Retour au Sommaire du Site

 Le Langage Utilisé

  Sommaire  
  Séances  
  Documents  

Le Langage du Détecteur Bioénergétique: Comprendre les Notes des Séances
 


Rechercher sur le Site

Mots-clés





Tonalité (TA)

Pendant que le courant du détecteur parcours le corps, celui-ci oppose une résistance. Lorsque le patient commence à se rappeler des souvenirs douloureux, la résistance de son corps se retrouve augmentée. L'aiguille du détecteur effectue alors un mouvement vers la gauche. Afin d'initialiser le détecteur, le praticien doit déplacer l'aiguille vers la droite. Pour cela, il manipule un bouton sur le devant du détecteur, le faisant tourner dans le sens des aiguilles d'une montre. Ceci permet au courant de mieux circuler et de détecter l'augmentation de la résistance.

Ce bouton est appelé bouton de tonalité.

TonalitéRésistance (Ohms)
25.000
312.500
430-40.000
5150.000
6.510.000.000


Une personne heureuse aura probablement une tonalité située entre 2 et 3.5. La tonalité mesure la tension mentale du patient. Une tonalité de 5 et plus est très élevée.

Il est à noter que la tonalité grandit de manière EXPONENTIELLE, non linéaire. Une personne ayant une tonalité de 5 ou plus se sentira embarrassée. Je décris ceci parfois comme le fait de se sentir comme un bloc de béton. Lorsque l'aiguille se situe entre 2 et 4, le patient se sent généralement léger et heureux.

La tonalité est l'une des deux choses principales à observer lors de séances. Elle est noté sous forme de nombre tout au long des séances dans la colonne de droite.

Remarque lorsque la tonalité s'accroît

Ceci signifie qu'une chose est découverte, qu'un souvenir dont le patient ne doit pas se rappeler lui revient à la mémoire. Une tonalité élevée peut aussi être causée par la consommation de drogues, un état de fatigue ou de douleur. Ceci peut aussi arriver en cherchant dans de mauvaises directions, lorsque le patient ment ou pour toute chose que le patient ne veut pas révéler.

Remarque importante lorsque la tonalité décroît

Deux choses ne peuvent exister en même temps au même endroit. Lorsque le patient se rappelle ce qui s'est réellement passé, il crée une copie parfaite, copie qui ne peut exister à la place de la mémoire originale. Il fait ''comme si'' et place l'image dans sa mémoire (une image mentale est souvent visuelle, mais pas dans tous les cas. Ces images peuvent aussi être le résultat de pensées non souhaitées, d'émotions, de sensations physiques et de douleur). La tension disparaît donc et la personne devient plus calme, et la tonalité redescend.

C'est pourquoi le patient décrit ce qu'il a vu être la vérité. Puisque la tonalité peut être modifiée en créant SEULEMENT une copie PARFAITE d'un événement, le patient pense alors que cette copie est VÉRITABLE.

La tonalité décroît lorsque le patient se remémore au moins une partie de ses souvenirs. Ceci fait redescendre la charge placée sur l'événement. Même un déplacement de 0.1 est significatif. Un bond soudain de 0.5 à 1.5 est un grand pas vers la vérité.

(--) Ce symbole placé à côté d'un nombre dans la colonne de droite démontre une diminution sensible de la tonalité(IV)(VI).

Lectures: Petits, moyens et grands mouvements

Une lecture est observée par le mouvement soudain de l'aiguille vers la droite. Ce mouvement, en fonction de son envergure, est appelé un sursaut, un petit mouvement, un mouvement ou un mouvement important.

Une lecture signifie qu'un souvenir a été localisé et que sa charge s'en retrouve diminuée. La charge de retrouve dans le mot qui est prononcé JUSTE avant que l'aiguille ne bouge. Ceci est appelé la 'lecture instantanée'(V). Gràce à quoi cette charge se crée? A la volonté du patient de savoir ou non quelque chose. Plus ce que souhaite le patient est important et plus il mettra de force à trouver le bon chemin, plus cette charge sera importante.

Découvrir des faits et des souvenirs amène du relief. Et chaque relief se transforme en lecture.

Dans les annotations, le symbole d'une lecture est placée directement en face du dernier mot prononcé, dans la colonne de droite. Si un délai est observé entre le récit du patient et le mouvement du lecteur, l'annotation sera effectuée sur la ligne suivante(V).

Aiguille flottante

L'aiguille se met à 'flotter' lorsqu'elle se déplace négligemment d'un côté à l'autre sans modèle particulier. Elle ne fait que flotter. Ceci est la chose la plus difficile à identifier, parce qu'une série de mouvements peut être observée comme un flottement.

Un flottement se produit lorsqu'une grande masse mentale a été effacée. Cela signifie qu'il ne subsiste plus de souvenirs douloureux ou stressants, pendant au moins un court moment avant les réactions des prochains souvenirs.

Lors d'une séance, l'aiguille peut se mettre à flotter pendant seulement une ou deux secondes. Il est à espérer qu'une séance se termine par un grands flottement de l'aiguille. Un flottement de grande amplitude se produisant pendant un long moment indique que tout le stress et la douleur ont été supprimés. Ceci indique aussi qu'une vérité importante pour le patient a été retrouvée.

Si des séances ne se terminent pas par un flottement de l'aiguille, une autre séance sera alors nécessaire afin de supprimer la charge restante.

Parce qu'un flottement peut être difficile à identifier, la meilleure confirmation est de regarder le patient. S'il est heureux, radieux, alors l'observation est celle d'un flottement. S'il est encore tendu, fatigué, malheureux ou plus généralement se trouve dans un état négatif, le mouvement observé n'est alors sûrement pas un flottement mais une série de mouvements plus ou moins importants.

Un flottement de l'aiguille est identifié par le signe ''F/N''(V).

'Oui' et 'Non'

Le langage du détecteur est simple. Si vous posez une question et obtenez une lecture (peu importe l'importance du mouvement), cela signifie 'Oui' à la question.

Si aucune lecture n'est faite, alors la réponse peut être 'oui' ou 'non'.

Si le patient répond 'oui' et que la réponse lue sur le détecteur est aussi 'oui', alors la réponse est bien 'oui'.

Si le patient répond 'non' et que la réponse lue sur le détecteur est aussi 'non', alors la réponse est bien 'non'.

La lecture confirme la réponse. Pourquoi? Simplement parce que deux choses ne peuvent exister au même endroit et au même moment. Il est observé exactement ce qui est, même partiellement. La vérité est la considération exacte: le juste moment, le juste lieu, la juste forme et le juste événement(I). Lorsque le patient effectue une copie exacte de ce qui s'est réellement passé, la charge est libérée.

(les mensonges ou la création d'une fausse vérité ajouteraient simplement une nouvelle charge à la charge existante. Ceci immobiliserait l'aiguille et amènerait une augmentation de la tonalité)(V).

Claquement rocheux

R/S dénote un claquement rocheux

Un claquement rocheux intervient lorsque l'aiguille effectue un mouvement sauvage, irrégulier, autonome. Ceci arrive lorsque (1) il se produit un problème électrique dans les connexions ou (2) lorsqu'intervient un 'but diabolique'. Diabolique signifie ici destructif et/ou contrôle négatif. Le but diabolique peut appartenir au patient ou à quelque autre personne ou chose faisant partie de l'événement(VI).

Ces faits sont assez rares mais sont rencontrés assez souvent dans ces séances.

Parties de texte soulignées ou non

Les mots qui ne sont pas soulignés ont été prononcés par le patient, Michael.

Les mots soulignés ont été prononcés par le praticien, Stéphanie.

Autres abréviations

C/L signifie une absence de communication. Ceci apparaît lorsque le patient ne dit rien pendant un moment. Il effectue une pause avant de répondre à une question.

VGI signifie 'très bons indicateurs' attestant que le patient est rayonnant et heureux.

X signifie qu'AUCUNE lecture n'a été effectuée. Ce signe est généralement utilisé à propos d'une réponse à une question sans réaction de l'aiguille du détecteur. Dans ce cas, il n'est pas possible de savoir si la réponse est, ou n'est pas, positive, mais qu'elle ne doit pas réellement l'être.

Résumé des symboles utilisés

TkSursautLe plus petit mouvement de l'aiguille, à peine visible
SFPetit mouvementMouvement de l'aiguille entre 0.6 et 1.5 cm
FMouvementMouvement de l'aiguille entre 1.5 et 3 cm
LFMouvement importantMouvement de l'aiguille entre 3 et 4.5 cm
(--)Diminution de tonalitéLa lecture la plus significative se présente lorsqu'au même moment apparaît un mouvement important et une diminution de tonalité.
C/LAbsence de communicationLe patient prend une pause avant de répondre à la question.
F/NFlottement de l'aiguilleIl ne subsiste plus de mémoires douloureuses ou stressantes, du moins pour le moment.
R/SClaquement rocheuxIndique qu'intervient un but diabolique.
VGITrès bons indicateursLe patient est calme, heureux, rayonnant.
XAucune lectureL'aiguille n'a subit aucun mouvement à la fin de la phrase ou de la question.
NombresValeur de TonalitéVoir le chapitre 'Tonalité' (TA)


Organisation des rapports Martiens: séances et chapitres

Chaque chapitre décrit généralement une séance de réhabilitation et / ou kinésiologie et est appelé ''séance''.

Parfois, un chapitre décrit autre chose qu'une séance mais qui, d'après moi, fait partie de l'histoire. Dans ce cas, le chapitre est appelé ''chapitre'' à la place de ''séance''.

Les nombres romains utilisés renvoient vers une annotation données à la fin de l'ouvrage.


 
Retour en Haut de la Page

Sommaire - Séances - Documents

Copyright © 2017 - les Rapports Martiens - Tous droits réservés


Version Imprimable de cette Page