Retour au Sommaire du Site

 Résumé

  Sommaire  
  Séances  
  Documents  

Résumé par Michael Relfe
 


Rechercher sur le Site

Mots-clés





En lisant les Rapports Martiens vous allez être exposé à de nombreux concepts et idées nouvelles, certaines pouvant être assimilées à de la science-fiction. Avant de nier tous ces concepts, posez vous une question.

Pensez-vous que le niveau technologique que vous pouvez observer du monde ''moderne'' à la télévision, dans les magasines, les ouvrages financiers, les journaux spécialisés et les cours universitaires décrivent l'état actuel de notre civilisation?

Si vous pensez que OUI alors ce livre ne vous est pas vraiment destiné. Le cadre de votre réalité n'est possible qu'au travers de la télévision et des médias. Il est fort possible que vous n'appréciez pas ce livre car il pourrait perturber toutes vos croyances profondes. Vous n'avez probablement jamais été en contact avec des projets militaires et avez qu'une très simple compréhension des projets étudiés hors de l'entendement général.

Si vous pensez que NON alors ce livre est fait pour vous. Etudiez-le bien afin de découvrir les ramifications de la technologie décrite dans cet ouvrage n'a rien de fantasque. Vous conclurez alors que l'histoire que nous connaissons est un MENSONGE et que cette technologie existe depuis au moins 25 ans et pourrait modifier toute la planète pour le bien de tous, mais a été tenue secrète pour des raisons inconnues.

AU DÉBUT

L'expérience d'implication de la création des Rapports Martiens durant ces dernières années a été intéressante pour au moins le témoigner. Si quelqu'un m'avait dit un jour que j'aurais été impliqué dans quelque projet sombre et secret de l'armée pendant mon service militaire, j'aurais pensé cette histoire ''étrange''. Depuis, j'ai appris jusqu'à quel point j'avais tort.

Le résumé qui suit permettra à ceux d'entre vous qui souhaitent utiliser cet ouvrage comme un outil afin d'avoir une idée d'ensemble de ce qui est arrivé pendant le temps ou je travaillais pour la partie sombre et secrète du ''gouvernement fantôme'' qui gère de tels programmes. Il est évident que ces projets continuent de se dérouler et que des milliers de personnes y participent, leur implication cachée de leur mémoire consciente.

C'est une chance que ce document soit un modèle pour ceux qui recherchent à se soigner des effets des programmes de contrôle de la pensée. Les trois projets, nommés Délivrance comme l'enseigne le roi Jean dans la Bible, Technologie de Réhabilitation et Kinésiologie, sont libres d'utilisation gratuitement (au moment ou vous avez appris à les mettre en pratique). Il est de la responsabilité de la personne affectée de continuer à rechercher, étudier et pratiquer ces technologies.

DÉFINITIONS DES THÉRAPIES UTLISÉES
par Michael Relfe

- Délivrance: le procédé de retirer ou ''chasser'' les entités démoniaques en utilisant le pouvoir du Seigneur Jésus Christ, tout comme Jésus l'a fait dans la Bible.

- Technologie de Réhabilitation: une technologie permettant de trouver la vérité en utilisant un compteur biofeedback. Il fonctionne avec la pensée des gens et l'esprit durant sa phase consciente. la réhabilitation supprime les charges émotionnelles négatives et le sabotage subconscient. Il augmente les aptitudes et la conscience des personnes.

- Kinésiologie: Technologie qui met à l'épreuve la santé et le bien-être des personnes en travaillant sur les systèmes électriques du corps humain. Cette technologie est différente de toutes les autres dans son utilisation des tests musculaires. Le test musculaire permet au kinésiologiste de communiquer directement avec le cerveau, un peu à l'image d'un super ordinateur.

De mon expérience personnelle et de l'étude du travail d'autres personnes (comme Bill Schnoebelen et Fritz Springmeier), je pense que les technologies de contrôle de la prnsée utilisées dans ces programmes gouvrnementaux sont inspirés d'entités démoniaques et contiennent des composants physiques, métaphysiques et spirituels. Chaque composant doit être traité individuellement, en utilisant ces trois technologies de délivrance, réhabilitation et kinésiologie.

Sans l'aide de Dieu, il est assez douteux qu'une personne puisse se libérer de ces contrôles de la pensée, la prière fréquente étant une des choses les plus utiles.

Si les victimes de ces contrôles de la pensée ne réussissent pas à appeler à l'aide Dieu ou le Seigneur Jésus Christ, ils arriveront finalement à gagner une liberté limitée en utilisant les autres technologies. Ils pourront récupérer une grande aide des techniques de réhabilitation et de kinésiologie mais devront continuer plus loin. Seule la Délivrance peut supprimer les entités démoniaques. Les technologies et les procédés ne le peuvent pas. La Délivrance ouvre la voie de tout le reste. Des informations plus détaillées concernant le domaine de la délivrance est donné à l'appendice VI.

En utilisant les Rapports Martiens pour la recherche, prenez soin de noter la mise en oeuvre des séances aussi bien que l'explication des technologies. Ce document est unique dans le domaine de la science alternative (OVNI, recherche paranormale, le Nouvel Ordre Mondial, les Sociétés Secrètes, etc) en ceci qu'il contient les lectures du compteur biofeedback.

Ce compteur biofeedback, ''détecteur de vérite'', ne peut être trompé. Ce livre ne contient pas des opinions ou des spéculations. De plus, l'hypnose n'a jamais été utilisé dans aucune forme que ce soit.

Ces séances démontrent l'évidence que les effets des contrôles de la pensée peuvent être inversés, et ceux qui utilisent ces méthodes démarqués.

Vous pouvez distribuer ce document librement à chaque chercheur, contact, thérapiste, victime de contrôle de la pensée, de rituels néfastes ou autres membres des services militaires afin qu'ils puissent commencer à trouver une voie pour se guérir de ces effets traumatisants.

Notez ici que nous ne cherchons à ''convaincre'' quiconque de la vérité de ces séances. Nous ne voulons pas affirmer ou contraindre. Nous ne sommes pas dans le business des OVNI. Je ne suis pas une ''vedette'' et je n'ai jamais organisé de colloque concernant ces expériences (avril 2000). Je suis chrétien et je crois que chacun peut se délivrer de systèmes répressifs.

DÉLIVRANCE

Avec du recul, il est clair pour moi que mon implication dans l'armée m'a ''changé'' en de nombreux points. Il est aussi clair que le côté néfaste des effets des procédures de contrôle de la pensée demeure avec la personne pour le restant de sa vie et, si l'on ne s'en occupe pas, peut avoir des résultats désastreux sur la santé, les relations avec les autres et le travail.

Deux années après avoir quitté la Navy, j'ai senti que quelque chose n'allait pas dans ma vie. J'étais suppose être chrétien mais je ne pratiquais pas chaque jour de ma vie. Je suis devenu chrétien deux ans après avoir rejoint la Navy (après être revenu de Mars). A cause des choses auxquelles j'ai été impliqué pendant mon séjour sur Mars comme le manque d'église ou d'aide spirituelle, j'ai alors eu une certaine avance spirituelle. Ces influences invisibles subies dans ma vie m'ont fait revenir sur le chemin vers Dieu.

J'appréciais vraiment d'écouter des sermons et j'ai commandé trois cassettes audio de sermons au pasteur Win Worley de l'église Baptiste de Hegewisch à proximité de Chicago. A Hegewisch, je pouvais recevoir le soutien de fervents croyants qui prenaient soin de mon bien-être. J'ai appris là-bas ce qu'était une vraie église, des croyants vivant à travers le Saint Esprit sans se préoccuper de la politique ou de l'argent. Ces cassettes de délivrance m'ont amené sur le chemin de la voie chrétienne. Etre libéré des influences démoniaques ont favorisé ma vie spirituelle et m'ont appris à dire ''non'' au péché dans ma vie.

Finalement, dix ans après je fut prêt à accepter l'aide qui pouvait m'être apportée par la kinésiologie ou la technique de réhabilitation. Il est possible de passer des années à découvrir ces pensées cachées et je remercie Dieu de me l'avoir permis, dix-sept ans après avoir quitté l'armée, et commencer à m'en libérer. Souvenez-vous que Dieu peut utiliser toutes sortes de techniques pour libérer ses enfants.

Vous pouvez consulter l'appendice VI pour plus de détails sur la délivrance comme par exemple des bases de recherche.

COMPRENDRE LE DÉFILEMENT DU TEMPS
par Michael Relfe

Les séances des Rapports Martiens peuvent être difficiles à comprendre car:
1. elles ne sont pas ordonnées chronologiquement
2. elles incluent des concepts de technologies avancées et de ''voyage dans le temps'' considérés comme ''anormal'' pour des personnes moyennes.

Pour consulter une partie des dessous des technologies décrites dans ces séances, veuillez consulter les appendices IV et V.Phil Schneider était un membre du gouvernement assassiné peu après avoir rendu publique une information concernant des projets secrets gouvernementaux impliquant des formes de vie non humaines. Une des clés révélées dans le rapport de Phil Schneider démontre le fait que tous les 22 mois, le niveau technologique gouvernemental progresse de 44 ans. Ceci explique mieux la technologie décrite dans les Rapports Martiens.

Les appendices II et III détaillent l'information donnée par les publications du docteur Al Bielek, un survivant de ''l'Expérience de Philadelphie''. Cette information englobe de nombreux projets actuels, et en particulier l'origine du temps et de la technologie du voyage dans l'espace par des ''portes d'accès'' (le texte original parle de jumpgate, d'une porte permettant des sauts dans le temps, le terme utilisé dans cette traduction sera celui de la ''téléportation'', Ndt) qui a rendu les opérations de l'actuel projet sur Mars possible.

Les Rapports Martiens décrivent différents événements des vingt années de service d'un soldat de la Navy (moi!) basé sur Mars. Ceci a commencé avec la technologie décrite par le docteur Bielek comme étant opérationnelle et utilisée dans divers projets secrets durant plusieurs années.

Essayer de comprendre le ''mouvement'' des séances permet de mieux découvrir la ligne temporelle dépeignant les événements décrits, et spécialement de quelle manière les événements ne se retrouvent pas dans un ordre chronologique classique. Les événements suivants ne sont qu'une partie extraite des séances. Au moment ou vous lisez les séances, essayez de les faire tenir dans une suite.

LISTE CHRONOLOGIQUE DES ÉVÉNEMENTS

0. Abduction / modifications physiques faites à mon père lorsqu'il était dans l'US Air Force

1. Abduction infantile et blocage de la mémoire

2. Abduction pré-adolescente et blocage de la mémoire

3. Tests ADN et blocage mémoire - 17 ans - Entrée dans l'Air Force

4. Service militaire effectué dans la Navy - 21 ans (électronique avancée)

5. Grands lacs, Illinois - Recrutédans les forces de défense de Mars

6. Transféré immédiatement sur la base martienne (téléportation)

7. Entraînement de base et endoctrinement sur Mars

8. Amplification des capacités métaphysiques. Les méthodes incluent l'utilisation de drogues, des actes de chirurgie et de l'entraînement

9. Modifications physiques (chirurgie) pour la mise en place d'un interface homme-machine

10. Entraînement poussé

11. En fonction sur Mars - Surveillance tactique à distance (date de la période incertaine)

12. En fonction sur Mars - Pilote d'un appareil individuel d'attaque planétaire (date de la période incertaine)

13. Implication pendant l'attaque d'une cible hostile. Promu capitaine

14. 20 ans de service

15. Fin de service - Récession de l'âge de 20 ans. Blocage mémoire engagé

16. Saut temporel - Retour à l'année 1976

17. Continuation du service militaire dans la Navy (électronique avancée)

18. Retour à la vie civile de la Navy en 1982

19. Carrière dans le domaine des technologies internet

20. Première séance de réhabilitation décembre 1996

21. Parution des Rapports Martiens en avril 2000

REPRÉSENTATION VISUELLE DU TEMPS



RÉHABILITATION

par Stéphanie Relfe

La réhabilitation est une méthode permettant de découvrir la vérité (I). Elle est bien plus efficace que d'autres technologies permettant de découvrir des vérités cachées à cause de l'utilisation des choses suivantes:

A. Détecteur bioénergétique

Le détecteur bioénergétique est un simple pont de Wheatstone (instrument constitué de quatre résistances connectées en boucle, avec un galvanomètre - utilisé pour mesurer les courants électriques faibles - faisant la jonction entre les deux paires de résistances. Ce système est en général utilisé pour définir la valeur d'une résistance inconnue lorsque les trois autres sont connues) capable de mesurer la résistance du corps humain par le champ électrique présent autour de lui. C'est très simple électroniquement. Cependant, c'est en étant utilisé par un praticien expérimenté dans le domaine de la réhabilitation qu'il devient si puissant.

Pour certaines personnes, le détecteur bioénergétique ressemble à un détecteur de mensonges. Mais il est en fait un ''détecteur de vérité''. Il est de beaucouop plus efficace et digne de confiance qu'un détecteur de mensonges. Comme vous allez le voir, le côté ennuyeux d'un détecteur bioénergétique est qu'il est très riche en informations. Il ne réagit pas à la quantité de sueur sur les mains d'une personne comme vous pouvez le penser. Les données du détecteur bioénergétique de réhabilitation sont comparées avec des données existantes comme le fait un microscope électronique avec une loupe.

Lorsqu'une personne (le patient) pointe une mémoire avec une charge négative (la charge est un phénomène mental énergétique ressenti par chacun de nous expérimentant quelque chose de déplaisant, dangereux ou mortel. La charge se manifeste par des émotions négatives comme la colère, la peur, l'abattement, l'apathie ou des désirs de mort), le champ électrique autour de ce corps est affecté et l'aiguille réagit (une 'lecture') sur le cadran du détecteur. Le détecteur donne une certaine lecture lorsque la vérité est dite. Si une personne raconte une histoire, ou si elle raconte une histoire fausse qu'elle croit vraie, l'aiguille du cadran réagira différemment par rapport aux fois ou cette personne dit la vérité.

B. Reconnaissances

Une reconnaissance et un mot ou un groupe de mots qui permet au patient de savoir que ce qu'il a dit a été COMPRIS et que la TRANSMISSION DE L'INFORMATION EST MAINTENANT COMPLÈTE. Il met un ''point final'' à la fin de ce qui a été dit.

''Merci'' est une reconnaissance classique. D'autres reconnaissances peuvent être ''je comprends'', ''bien joué'', ''je l'ai'', ''super''. Ce n'est pas CE QUE vous dites mais COMMENT vous le dites.

C'est une technique extrêmement puissante. Elle permet a une personne de laisser finalement tomber ce qu'elles portaient. Elles peuvent alors voir ''l'autre couche de l'oignon'' en dessous.

La charge est un phénomène énergétique mental ressenti par chacun en train d'avoir l'expérience de quelque chose de déplaisant, dangereux ou mortel. Cette charge se manifeste par des émotions négatives comme la rage, la peur, l'abattement, l'apathie ou des désirs de mort.

Les reconnaissances peuvent aider une personne à se séparer de ces charges négatives. Elles lui donnent la force de faire face à la vérité. Aussi, lorsqu'une personne a fini de parler, ces reconnaissances permettent au patient de tourner le dos au passer et de commencer une vie nouvelle.

Les reconnaissances permettent aussi au patient de prendre de l'assurance. Si une personne a des souvenirs, et qu'ils sont suffisamment reconnus, ils aideront éventuellement à comprendre la réalité des choses. Ils permettent de faire la part des choses à savoir si elles sont vraies ou fausses, et permettront de réaliser ce qui s'est véritablement passé.

Un praticien en réhabilitation pose TOUTES les questions avec une reconnaissance. Et il donne une reconnaissance chaque fois que le patient fait ce qu'il lui était commandé de faire.

La psychologie traditionnelle, cependant, n'utilise jamais de reconnaissances. A la place, le psychologue demande chaque chose à l'aide d'une AUTRE question. Le patient est alors ouvert à des centaines de pistes. Cela le laisse emprisonné dans ses problèmes, et l'oblige à se retourner à nouveau vers le psychologue, comme un désir de trouver un ''point final'' à ses questions.

Dans les Rapports Martiens les reconnaissances ne sont pas notées, étant donné qu'elles ne sont pas une partie intégrante de la séance. Nous supposons simplement qu'une reconnaissance a été donnée pour la réponse de Michael, ou chaque fois que Michael m'a demandé de le faire.

C. Le patient est totalement conscient durant la séance

L'hypnose (V) ou la transe ne sont pas des techniques utilisées. Le patient est libre de quitter la séance à tout moment. Le succès de la séance dépend du support total de sa conscience.

Le changement et l'amélioration de la personnalité n'est pas seulement mis en oeuvre par le praticien, mais par le PATIENT en reconnaissant lui-même ce qui se trouvait dans ses pensées les plus profondes.


 
Retour en Haut de la Page

Sommaire - Séances - Documents

Copyright © 2017 - les Rapports Martiens - Tous droits réservés


Version Imprimable de cette Page